Grignotage, grignoter, perdre du poids, maigrir, fruits, légumes, marché Bali, coloré
BLOG

Grignotage : moins grignoter grâce à la méditation

« Mais oui, bien sûr, et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu ! ».

Je suis « miss grignotage », pas forcément des aliments « mauvais » pour la santé mais j’adore manger en petites quantités et très souvent : ce qui en soit n’est pas forcément une mauvaise chose, je dirais même que c’est certainement l’une des raisons pour lesquelles je n’ai jamais eu de problèmes de poids.

Mais revenons-en à nos moutons, ou à nos marmottes, devrais-je dire.

Comment la méditation peut-elle t’aider à arrêter de grignoter ?

Et bien, quand on y pense, c’est assez simple.

Demande-toi déjà pourquoi tu grignotes ? 

On grignote le plus souvent quand on s’ennuie, quand on stresse, quand on est déprimé etc., en somme, quand notre état émotionnel et énergétique n’est pas à son niveau optimum.

Comment fait-on pour élever notre vibration et atteindre un état de bien-être émotionnel et énergétique ?

La méditation se trouve être une des premières solutions et la plus simple à mettre en place dans son quotidien.

Si en plus de prendre ce temps pour toi, remettre à plat tes pensées, faire le tri et relâcher tout ce qui ne te sert plus, tu te focalises sur le fait que la nourriture n’est plus ta priorité, que tu décides de manger pour vivre et non vivre pour manger, en répétant par exemple des mantras ou, en te focalisant tout simplement sur les autres activités que tu pourrais faire à la place, tu verras que tes progrès seront très rapides : l’appel de la nourriture se fera de moins en moins puissant à force de pratique, de persévérance et de rigueur.

Le plaisir procuré par la nourriture est souvent signe de la compensation d’un manque dans une autre sphère de ta vie, souvent celle de la spiritualité. Cette dernière est souvent délaissée sous prétexte de ne pas être assez « sérieuse », sous prétexte de ne pas « croire » en une « force supérieure » etc. Pourtant, si tu veux avoir une vie équilibrée, il pourrait être bénéfique de passer en revue les sphères de ta vie afin de voir celles qui ont été délaissées.

Pour certains, être « heureux » dépendrait de la satisfaction égale et complète de toutes les sphères qui constituent notre vie, à savoir : la sphère familiale, la carrière, la sphère sociale, spirituelle, la santé, la sphère financière et intellectuelle.

Bien évidemment, il n’est pas question de te rendre malade en essayant de tout accomplir et de combler tous les manques en quelques jours, mais avoir conscience de ces différentes sphères et de l’importance de les satisfaire toutes dans la mesure du possible est déjà bénéfique.

S’il te faut encore une autre bonne raison de te mettre à la méditation n’hésite pas à m’en faire part !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.